Comment tailler sa haie ?

Si vous venez d’emménager et que vous vous demandez comment entretenir et tailler votre haie ou venez de planter une haie et vous demandez que faire pour l’entretenir, vous êtes au bon endroit ! Tailler une haie, ce n’est pas insurmontable, à condition de respecter certains points…

Pourquoi tailler une haie ?

Il y a plusieurs raison d’entretenir sa haie correctement. La première est bien entendu purement d’ordre esthétique. Une haie bien taillée est en effet toujours plus agréable à regarder. Cela permet également d’assurer que les arbustes poussent correctement. Dans la majorité des cas, une haie est plantée afin de délimiter son terrain et d’enlever le vis-à-vis. Il faut donc garder en tête que votre haie est sous votre responsabilité, ainsi vous devrez l’entretenir si vous ne souhaitez pas avoir de problème avec votre voisinage.

Comment tailler une haie ?

Sachez qu’une haie pousse en hauteur mais aussi en épaisseur ! Pour la taille, il est recommandé de toujours commencer par le sommet puis de s’attaquer ensuite aux côtés (épaisseur de la haie). Pensez à commencer par le haut vers le bas afin de permettre aux branches taillées de pouvoir tomber plutôt que de rester sur la haie ! Délimitez également votre haie en longueur au même moment. Côté techniques de taille, certains aiment planter un bout de bois de chaque côté de la haie (en longueur, un à gauche l’autre à droite) et tendre une cordelette entre ces deux bouts de bois (à la hauteur désirée) : cela aide à avoir une coupe bien droite et nette. Essayez dans la mesure du possible de tailler la haie de manière à ce que le sommet soit moins épais que la base de la haie. Cela permet à la lumière de rentrer (pas trop non plus sinon la haie peut se dessécher et mourir) et permet également la croissance des feuilles . Comme les taille-haies sont relativement lourds, il vaut mieux, si votre coupe est en hauteur, prendre un escabeau ou alors utiliser un taille-haie sur perche. Cela vous évitera d’avoir tout le poids de l’outil à bout de bras. En effet, lorsque l’outil est à tenu à bout de bras, le poids ressenti est encore plus important, la fatigue vient plus vite, les crampes aussi et vous risquez de vous blesser ! Essayez, dans la mesure du possible de maintenir votre taille-haie le plus près possible de vous car plus il est loin, plus il va être difficile de le porter. Si vous utilisez un taille-haie télescopique, le problème ne se pose plus, vous devez être vigilant sur votre position mais si vous avez bien réglé la barre de taille, vous n’avez qu’à bien tenir !

Les techniques pour tailler sa haie

Pour la taille horizontale (dessus d’une haie): Il est préférable d’utiliser un angle de 90° sur la barre du taille-haie.
Pour la taille verticale (épaisseur de la haie) : Placez-vous parallèle à la haie et faites des mouvements de descente et montée afin d’utiliser les 2 côtés de la lame pour faire la pente de la haie.

Quels outils utiliser pour tailler une haie ?

En fonction de la hauteur et de la densité de votre haie, vous pouvez utiliser un taille-haie classique ou un taille-haie télescopique (sur perche) (si la haie est vraiment très haute). Vous pouvez également avoir besoin de temps à autre d’un sécateur pour enlever les branches mortes par exemple ou pour entretenir la haie (hors période de coupe). Le type de taille-haie que vous utiliserez va bien évidemment dépendre du type de haie que vous avez (hauteur, épaisseur…).
Le taille haie classique existe avec différents types de motorisation : thermique ou électrique avec ou sans fil. Le taille-haie électrique est dédié aux tailles de haie pas trop denses ni trop hautes (en dessous d’1,70 mètre de préférence et avec des branchages d’un diamètre max d’environ 2,5 cm).

Tailler haie facilement

Le taille-haie thermique permet de tailler des branchages plus épais et des haies plus denses. Le taille haie télescopique permet de se passer d’un escabeau ou d’une échelle : vous taillez la haie en gardant les pieds au sol. Le modèle est plus lourd (à cause de la perche) qu’un modèle « classique » mais il offre l’opportunité de tailler des haies jusqu’à 3 mètres de hauteur ce qui n’est pas le cas d’un taille haie classique. Le sécateur pourra vous aider à peaufiner une taille, à enlever des branchages morts et à atteindre une ou des zones qui ne seraient pas accessibles par le taille-haie. Pour ceux qui souhaiteraient tailler des buissons suivant des formes précises, mieux vaut choisir un taille-haie à lame courte ( moins de 50 cm) ou alors utiliser un sculpte-haie, encore plus approprié pour ce genre de taille. Tous les outils présentés présentent des avantages et des inconvénients. Il faudra choisir en fonction de vos besoin et de votre budget. Mais sachez qu’il est plus rentable d’acheter un outil pour entretenir sa haie que d’avoir à en refaire pousser une ou mettre une clôture ! C’est un investissement sur le long terme, alors soyez positif, c’est pour la bonne cause !

Quand tailler une haie et à quelle fréquence ?

Pour rester belle et forte, la haie doit être entretenue. Mais il ne faut pas tailler n’importe comment ni n’importe quand car cela pourrait lui nuire ! Pour avoir une jolie haie en pleine forme, il faut absolument la tailler au minimum une fois par an. Il est cependant conseillé de le faire plus souvent, entre 2 et 3 fois par an. Vous ne devez pas tailler la haie pendant les périodes de gel, et donc plus globalement vous ne devez pas tailler votre haie en hiver. Vous pouvez cependant tailler la haie à deux grandes périodes : d’avril à juin, ou de fin Août à Octobre. C’est en général à ces deux périodes que l’on taille la haie.
N’ayez pas peur de tailler une haie relativement jeune, cela lui donnera de la vigueur et permettra à d’autres feuilles de se développer. N’oubliez pas de les arroser de temps en temps.

Pour les haies fleuries, il est recommandé de tailler la haie 2 fois par an et après la période de floraison. Ces haies ne doivent pas être taillées en hiver.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Inscription / Connexion fermée temporairement