Guide des meilleurs scarificateurs 2019 : Comment bien choisir ?

Si vous aussi vous rêvez d’avoir une vraie belle pelouse, sachez que cela est possible ! Mais pour cela, il va falloir entretenir votre sol et l’aider pour qu’il puisse vous donner entière satisfaction! Le scarificateur va vous permettre d’aérer votre sol tout en retirant les mousses et autres plantes qui envahissent le sol et étouffent le gazon.  Le scarificateur va vite devenir votre allier alors laissez-vous séduire !

A quoi sert un scarificateur à gazon ?

Le scarificateur de pelouse est un outil de jardinage qui permet, comme son nom l’indique, de scarifier le sol. Il est composé d’un rouleau à lames qui vont venir inciser le sol pour permettre au  sol de s’aérer et pour enlever les mousses trop résistantes. Le scarificateur est généralement livré avec un rouleau aérateur pour plus d’efficacité. Cela va vous permettre d’obtenir une belle pelouse avec moins de mousse !

Comparatif des meilleurs scarificateurs

#1 AL-KO Combi Care 38 P Thermique

Voici un scarificateur et aérateur thermique qui saura vous satisfaire ! Avec un moteur suffisamment puissant, il peut couvrir jusqu’à 1200m2 ! Grand bac de ramassage pour vous éviter de toujours le vider ! En plus il bénéficie d’un bon rapport qualité / prix !

Scarificateur thermique AL KO Combi Care 38P

Avis clients :

#2 Bosch scarificateur AVR 1100

Voici un scarificateur électrique qui bénéficie d’un très bon rapport qualité / prix. Il est livré avec un rouleau scarificateur de 14 lames en acier pour vous aider à entretenir votre jardin. Puissant, il vous permettra de traiter les moyennes surfaces avec des terrains allant jusqu’à 600 M2 (en moyenne). Il est filaire et ne dispose donc pas de batterie.

Scarificateur Bosch AVR 1100

Avis clients :

#3 Makita Aparoli UV3600

Voici un scarificateur de qualité qui propose une largeur de travail de 36 cm et conviendra aux terrains de moyennes surfaces et jusqu’à (environ) 400 m2 de terrain. Filaire et électrique, il n’est pas très bruyant et très efficace ! Le bac de ramassage reste anecdotique car plutôt petit, mais c’est la même chose pour quasiment tous les scarificateurs alors…

Scarificateur thermique makita 1800w

Avis clients :

Les différents types de sacrificateurs

Il existe différents types de scarificateurs en fonction de leur mode de fonctionnement :

Le scarificateur électrique

Il est idéal pour des surfaces moyennes : 500 à 600 m2 maximum. Comme son nom l’indique, il fonctionne à l’électricité que ce soit en mode filaire ou sur batterie. Attention, pour qu’il fonctionne bien, il faudra miser sur une puissance importante (au moins 1000 Watts !)

Le scarificateur manuel

C’est un scarificateur que vous devrez pousser (sous forme d’un rouleau à dents pour strier le sol). Il est réservé aux très petits terrains car ce mode de scarification peut être très fatiguant. En effet, comme son nom l’indique, le scarificateur manuel est manuel. Cela signifie qu’il n’y a aucun moteur pour vous aider et qu’il faudra compter uniquement sur vos muscles.

Le scarificateur thermique

Il fonctionne grâce à un moteur à essence et permet de couvrir une plus grande surface que les scarificateurs manuels et électriques. Néanmoins, le scarificateur thermique nécessite un peu plus d’entretien car il faut parfois faire la vidange et penser à remettre de l’essence.

Comment choisir son scarificateur ?

Ce qui va vraiment vous fixer sur le type de scarificateurs, c’est la taille de votre terrain. En effet, il ne vous faudra pas le même type de scarificateur en fonction de la zone que vous souhaitez scarifier. Pour de très petites surfaces, on optera pour un scarificateur manuel mais cela reste rare… (ou alors c’est pour un petit massif). Si votre terrain à scarifier fait entre 0 et 500 m2, vous opterez en général pour un scarificateur électrique. En revanche pour des surfaces plus grandes (jusqu’à 800/1000 m2) on optera pour le sacrificateur thermique plus puissant et donc plus efficace sur de grandes surfaces.

Ensuite, il existe de nombreux critères qu’il vous faudra évaluer en fonction de votre scarificateur comme : le poids, la maniabilité, les accessoires fournis, la marque, les garanties , les puissances, le nombre de lames et la qualité globale du produit par exemple. Ne vous laissez pas berner et choisissez le modèle qui correspond vraiment à vos besoins !

Pourquoi scarifier ma pelouse ?

Une pelouse a besoin d’être entretenue pour rester belle et bien verte. Cependant, lorsqu’on achète sa maison, on n’a pas toujours le choix et la pelouse initiale a très souvent besoin d’un coup de rafraichissement. La scarification d’un espace vert permet : d’aérer le sol, de faire entrer l’eau mais aussi la lumière, et permet d’éliminer les mousses, chaumes et autres qui étouffent peu à peu le sol. En effet, un sol rempli de mousse ne laissera pas la place au gazon et vous aurez beau en planter, il ne poussera pas ! Alors on scarifie, on sème et on laisse pousser !

Comment ça fonctionne ?

Le scarificateur est composé d’un rouleau à lames (généralement en acier) qu’il va falloir appliquer sur le sol. Le nombre de lames varie en fonction des modèles, plus il y en a, plus c’est efficace ! En passant le rouleau, vous aller faire des incisions dans le sol et permettre ainsi au sol de mieux s’aérer, de respirer, de plus profiter de la lumière et de l’eau. Votre sol sera prêt pour semer le gazon ! Vous pouvez choisir la profondeur de travail…

Quelles différences entre un scarificateur et une tondeuse ?

Sachez avant tout qu’il  ne faut surtout pas confondre scarificateur et tondeuse. Ce sont deux outils complètement différents qui jouent un rôle complémentaire sur votre terrain. La tondeuse sert à couper l’excédent d’herbe / de gazon. Elle sert donc à entretenir votre pelouse. Vous pouvez la passer autant de fois que nécessaire principalement au printemps et en été et beaucoup plus rarement en hiver. Vous pouvez choisir la hauteur de coupe de l’herbe et avoir ainsi le terrain de vos rêves. Le scarificateur quant à lui ne se passe pas n’importe quand ni à n’importe quelle fréquence. Vous le passerez en moyenne 2 fois par an pour entretenir votre pelouse et permettre au sol de bien respirer. Le scarificateur, c’est l’étape avant la tondeuse, c’est l’étape pour pouvoir faire pousser une belle pelouse. C’est seulement une fois le pelouse propre que l’on va la tondre…

Les meilleures ventes de scarificateurs en décembre 2019

Quelles différences entre un scarificateur et un démousseur (aérateur)?

On le connait aussi  sous le nom d’aérateur, mais le démousseur sert à retirer les mousses, chaumes et autres qui peuvent empêcher votre pelouse de pousser. Il fonctionne sur le même principe que le scarificateur : il est composé d’un rouleau avec des griffes qui vont permettre de retirer en surface ce qui gêne (mousses et autres). Il va permettre au sol d’être plus aéré, l’eau pourra mieux entrer dans le sol étal lumière également. Très souvent, ce rouleau est fourni en plus du rouleau scarificateur lors de l’achat d’un scarificateur. Mais vous pouvez en trouver qui ne font pas scarificateur. La différence va être au niveau du nombre de griffes et de la profondeur de travail (moins importante pour un aérateur). Le scarificateur permet de travailler plus en profondeur et incise le sol tandis que le démousseur (aérateur) permet de travailler plus en surface pour se débarrasser de la mousse et de tout ce qui pourrait empêcher le développement de votre pelouse.

Quand scarifier ma pelouse ?

Il est conseillé de scarifier sa pelouse deux fois par an : une première fois au début du printemps et une seconde fois vers le milieu de l’automne. Vous pouvez utiliser une lame qui va jusqu’à 10mm d’épaisseur sans problème. Si vous jugez qu’il est nécessaire de temps à autres ou à certains endroits plus spécifiquement de repasser un coup de scarificateur (en plus des 2 fois annuelles), pensez à prendre une lame moins profonde….

Attention, si vous venez de planter du gazon sur un terrain vierge, mieux vaut attendre 1 à 2 ans avant de faire une première scarification…

Pourquoi acheter un scarificateur ?

Si vous souhaitez faire une petite beauté à votre jardin, mieux vaut investir dans un scarificateur ! Quand on voit que pour le louer à la journée il faut débourser jusqu’à 100 euros, acheter son matériel devient vite rentable ! Surtout lorsqu’on sait qu’il faut scarifier son sol environ deux fois par an ! Acheter son scarificateur est donc un investissement sur le long terme. Une fois acheté, vous pouvez l’utiliser quand vous voulez et comme vous voulez ! C’est donc un atout financier. Mais pas seulement ! Si vous achetez ce type d’article, c’est que vous souhaitez embellir votre jardin et lui permettre de retrouver sa forme avec une belle pelouse ! Avant de planter du gazon, mieux vaut scarifier le sol et s’assurer que les  mousses et autres chaumes ne vont pas venir étouffer votre pelouse… Alors acheter son scarificateur c’est un moyen de nettoyer le sol, de l’aérer et de permettre d’avoir une belle pelouse, le tout en étant plus rentable qu’en louant son matériel auprès d’un spécialiste du jardinage…

Entretien d’un scarificateur

Le scarificateur manuel ne demande pas ou très peu d’entretien si ce n’est de le laver après chaque utilisation et éventuellement de le lubrifier de temps à autres.
Le scarificateur thermique quant à lui nécessite un peu plus d’entretien : il faut penser à faire une vidange de temps en temps, à bien remettre au besoin de l’huile (moteur) et à faire le plein d’essence si nécessaire…
Que ce soit le pour le scarificateur thermique ou pour le scarificateur électrique, vous devez régulièrement vider le bac à déchets verts au cours de la scarification. Une fois le travail terminé, vous devez également laver ce bac de ramassage des déchets, et éventuellement nettoyer les roues au jet d’eau. Vous pouvez aussi passer un coup de chiffon humide sur l’appareil pour le laver… Vous pouvez aussi lubrifier les roues du scarificateur de temps en temps. rangez l’appareil à l’abri (garage ou abri de jardin par exemple).

Inscription / Connexion fermée temporairement